L'accueil du chiot

ACCUEILLIR UN CHIOT

 

 

Ca y est, vous êtes l’heureux futur propriétaire d’un chiot.

Il est temps de penser à réaliser quelques préparatifs.

 

Il est important de commencer par établir les futures règles de vie de votre nouveau compagnon et que tout le monde soit au courant afin de l’aider à les respecter au mieux (ex : pièces interdites à l’animal).

 

Préparez son matériel notamment une laisse, un collier, une alimentation spécifique pour chiots ainsi qu’une trousse à pharmacie. Pour ce faire, vous pourrez demander conseil à votre vétérinaire.

 

Juste avant l’arrivée du chiot, il faudra préparer sa pièce à vivre : coussin, gamelle, jouets etc. Concernant le choix de ces derniers, veillez à ce qu’ils soient en adéquation avec son âge et sa taille. Dans la mesure du possible, l’emplacement de sa pièce à vivre doit être stratégique. En effet, dans l’idéal, cette pièce ou coin dédié au chiot se situera non loin du votre chambre. Naturellement, vous pourrez en changer plus tard mais, dans un premier temps, il est essentiel que le bébé se sente protégé par votre présence. De plus, cela vous facilitera la tâche pour lui apprendre la propreté.

Dans la préparation de votre maison, il faut bien garder à l’esprit que l’organe de découverte du chien est la gueule. Dès lors, il s’agit de penser à surélever ou éloigner tout objet voire meuble précieux qui pourrait s’avérer agréable à mâchonner. Prévoyez également des palliatifs tels que des os ou des oreilles de cochon, qui en plus d’être naturels et bons pour ses dents aideront à préserver vos meubles ! En outre, pensez à protéger prises et fils électriques qui peuvent être fatals ainsi que les petites choses risquant de rester coincées dans la gorge.

 

 

 

 

Pour ce qui est de la propreté, prévoyez un coin dans le jardin pour ceux qui vivent en maison. Pour ceux résidant en appartement, il conviendra d’éviter les escaliers au maximum, soit en prenant l’ascenseur, soit en portant votre chiot.

En cas d’« accident », évitez de nettoyer devant votre chiot et ne le grondez que si vous le prenez sur le fait. De plus, ne nettoyez jamais à l’eau de javel qui jouerait un rôle de marqueur pour votre chien qui associerait vite ses toilettes à cet endroit.

 

Voila tout est prêt. Reste à choisir le meilleur moment pour accueillir votre chiot.

 Concernant la période de l’année, aucune règle particulière, si ce n’est qu’il est préférable d’opter pour un long week-end ou idéalement une petite semaine de vacances. Effectivement, cela vous permettra de passer un maximum de temps avec votre nouvel ami mais également de vous reposer en cas de « mauvaises » nuits. De surcroit, vous verrez plus facilement les futures bêtises de votre chien que vous pourrez alors anticiper et éviter lors de vos prochaines et plus longues absences.

Pour ce qui est du moment de la journée pour accueillir l’animal, il est souhaitable de choisir le matin pour faire venir votre chiot à la maison. Avertissez bien vos enfants, certes enthousiastes, qu’il faudra laisser à leur compagnon de jeu le temps de découvrir son nouvel environnement ; et ce, dans le calme, sans le manipuler excessivement ni le gronder.

Si votre chiot reste alors réservé dans son coin, laissez-le observer. Si vous souhaitez le rassurer ou partager quelque chose avec lui, installez-vous sur le sol, à quelques mètres du chiot mais sans pour autant le solliciter. Laissez-le au contraire venir à vous, câlinez-le un instant puis remettez-le au sol sans vous occuper de lui. S’il souhaite vous suivre, profitez-en pour faire le tour de la maison, ce qui l’aidera à découvrir son nouvel environnement avec son nouveau maitre.

Si vous avez d’autre animaux, pensez à faire les présentations avec le nouveau venu et ce, bien-sûr, sous votre surveillance.

 

Le premier repas d’un chiot dans un nouvel environnement est souvent délicat. Si vous constatez que chiot ne mange pas ou très peu, ne paniquez surtout pas. Retirez la gamelle dans le quart d’heure qui suit et représentez-la à votre chiot au prochain repas. Ne cédez pas, un chien ne se laisse pas mourir de faim et si vous craquez et dérogez à son régime, par exemple en lui donnant une nourriture particulière,  vous risquez de le rendre capricieux voire malade.

 

Pour ce qui est de la première nuit, il existe plusieurs écoles.

Tout d’abord, pour les plus classiques, un chien doit dormir à sa place dès le début ; et ce, que l’endroit que vous avez désigné soit le salon ou le garage.

Ensuite, selon certains comportementalistes, le chiot peut dormir jusque vers trois ou quatre mois dans la chambre de ses maitres, comme il le ferait avec sa  mère.

Personnellement, j’ai pratiqué les deux et obtenu de bons résultats avec chacune. Cependant, si vous refusez d’ouvrir l’accès de votre chambre à votre chien, choisissez comme indiqué précédemment une pièce attenante à votre chambre pour le couchage du nouveau venu. En effet, le chien et particulièrement le chiot, sont des êtres sensibles et dormir avec une présence peut calmer les nuits des jeunes sujets. Par la suite, vous pourrez naturellement faire migrer le lit du chien vers un endroit plus approprié selon vous. D’ailleurs, si le chiot vous semble dès le début très à l’aise, rien ne vous empêche de le mettre directement à sa place définitive. Dans tous les cas, attendez-vous à quelques pleurs.

 

En fonction de vos connaissances et, notamment s'il s'agit de votre premier chien, il peut être utile d'effectuer cette mise en place avec l'aide d'un éducateur canin professionnel.

 

Enfin, il est bien entendu très important de passer chez le vétérinaire dans les 5 jours de l’acquisition du chiot. Ceci, afin d’effectuer une visite de contrôle de manière à détecter tout problème éventuel, tel que prévu par le Code rural et comme le mentionne normalement le certificat de cession.

 

 

Fred Villaume,

NICE DOG EDUCATION,

Educateur Canin diplômé d’Etat,

Spécialiste du comportement canin,

Spécialiste de la relation Homme-chien.

 

Nice Dog Education - Tel : 06 14 690 691 - nicedogeducation@yahoo.fr

Educateur Comportementaliste Canin diplômé - Formateur agréé Chiens de Catégorie

Alpes Maritimes 06, Var 83 et Monaco

Certificat de capacité n° 06/36/AC

Siret : 507 421 055 00017

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau